Nous sommes actuellement en discussion avec des sociétés susceptibles de retraiter et/ou valoriser les différentes cordes et ce, en fonction de leurs compositions (Nickel, Nylon...), ainsi que les cymbales cassées de batterie.
Nous nous concentrons le plus sur la filière du Nickel afin d'organiser la valorisation de la majorité des cordes présentes sur le marché. Mais nous restons ouverts à toute proposition venant d'un industriel intéressé par notre démarche !

Actuellement les réserves mondiales de Nickel sont estimées à 60 ans...
 

 

  Exemples d'utilisation des métaux dans la fabrication des instruments de musique :

Les cordes d'un instrument de musique produisent un son par leurs vibrations. Une guitare en comprends en général 6 et une basse 4. Elles sont en général constituées d’un fil principal (l’âme), sur lequel vient s’entourer un second fil (le filetage).

Guitare électrique: Acier plaqué Nickel, Nickel, Acier inoxydable, plaqué Or, Acier recouvert de Plastique, Titane, Acier à filetage poli, Cobalt, Phosphore...
Guitare classique: Métal avec filetage rond, Nylon pour les 3 dernières
Guitare Acoustique: Métal recouvert de Bronze, Argent…
Basse: Idem guitare électrique
Violon: Pur Boyau avec filetage en Cuivre ou Argent pour la corde de Sol, Tungstène, Acier
Piano: Acier avec filetage en Cuivre

La majorité des cordes de guitare est donc fabriquée en acier plaqué Nickel. Peu utilisé à l’état pur, Il possède de nombreuses propriétés qui font de lui, un composant très apprécié (excellent conducteur de chaleur et d’électricité). Comme le Fer et le Cobalt, il est très résistant aux agents chimiques et conserve longtemps son éclat d’origine car peu oxydable, ce qui permet son utilisation pour galvaniser des pièces en fer, en laiton ou en cuivre (le nickelage).

Les frettes (les nombreuses petites barres en métal permettant de délimiter les cases d'un manche de guitare), sont constituées de Laiton et de Nickel en général, elles sont donc bien évidemment recyclables!

Les cymbales de batterie sont constituées de Bronze, alliage réalisé à partir de Cuivre (80%) et d'Etain (20%), et parfois quelques traces d'Argent. Chaque fabriquant conserve jalousement ses petits secrets de fabrication. Nous récupérons et recyclons les cymbales cassées et donc inutilisables.

Tous ces métaux très énergivores lors de leurs conceptions, sont néanmoins nécessaires à l’accomplissement de notre passion commune, la Musique...


 L'exemple du Nickel de Nouvelle Calédonie :
Nos modes de consommation ont trop souvent un impact sur la terre et parfois bien loin de chez nous…environ 30% du Nickel mondial provient de la France…,et plus particulièrement de Nouvelle Calédonie où, l’activité minière est une des premières causes de la dégradation de la forêt calédonienne. L’exploitation intensive du sous-sol a considérablement affecté le paysage et bouleversé les écosystèmes locaux, notamment les coraux.
Là-bas et plus qu’en métropole…la terre est un des fondements de leur identité. "En pays kanak, la terre n’appartient pas à l’homme, c’est l’homme kanak qui appartient à la Terre qui est le fondement de son existence spirituelle, matérielle et culturelle". (Conseil national des droits du peuple autochtone de Nouvelle-Calédonie)


La fabrication à partir d'objets secondaires coûte beaucoup moins cher que la fabrication d'objets primaires à partir de minerais. L'essentiel des impacts se situent en amont de la transformation, lors du prélèvement des ressources pour la matière première.

Participer au programme de recyclage de Music Solidarity c'est moins d'énergie, moins de pollution et, finalement moins d'effet de serre...


Recycler 1 tonne d’acier c’est :
Diminuer les rejets de 1,78 T éq. CO2
Economiser 1,92 T de minerai de fer, 0,63 T de coke (charbon), 11,57 m3 d’eau et 4,46 MWh d’énergie

Recycler 1 tonne d’emballages en acier permet de fabriquer :
1,4 voiture
19 chariots de supermarché
1229 boules de pétanque

 


 Cadre réglementaire de l’Ecologie :
En 1992 le Sommet de la Terre de RIO a adopté l'Agenda 21. Celui-ci définit les progrès à réaliser au 21ième siècle pour que nos mode de production et de consommation préservent l’environnement et soient compatibles avec une vie réellement humaine. Ils sont résumés en 9 défis mondiaux majeurs:

la lutte contre le changement climatique
la sauvegarde de la biodiversité
la lutte contre les exclusions
la lutte contre les inégalités
le respect de la diversité culturelle
la promotion des filières environnementales
la promotion de l’économie sociale
la coopération internationale
l’éducation au développement durable


En nous soutenant, vous relevez ainsi une grande partie de ces défis mondiaux!


Au niveau national, la loi n°2009-967 du 3 août 2009 de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement suit les lignes directrices de la directive 2008/98/CE et fixe un certain nombre d’objectifs pour la gestion des déchets dans son article 46.
Il précise que "les quantités de déchets partant en incinération ou en stockage seront globalement réduites avec pour objectif, afin de préserver les ressources et de prévenir les pollutions, une diminution de 15 % d'ici à 2012"...
(source: www.cercle-recyclage.asso.fr)

Les plans départementaux d'élimination des déchets ménagers et assimilés ont été rendus obligatoires par la loi du 13 juillet 1992. Ils fixent les objectifs de recyclage et de valorisation à atteindre, les collectes et équipements à mettre en œuvre à cette fin, les échéanciers à respecter et évaluent les investissements correspondants. (source: Ademe.fr)